fbpx

Nombre de candidat en 2021 pour un bien mis en location !

%

À Nantes

Source : LocService

1

Contexte particulier

Malgré la crise sanitaire les prix de l’immobilier et les loyers ont continué de progresser. Avec des taux de prêts immobiliers globalement en baisse, le marché reste très attractif. La pierre fait office de valeur refuge et est considérée comme l’un des placements les plus sûrs, notamment pour ceux qui souhaitent se créer un revenu complémentaire régulier.

Seulement, la crise a eu des répercussions : dans certaines métropoles, on trouve désormais plus d’offres de logements que de candidats pour les occuper.

2

Quel impact sur la rentabilité

Il est donc primordial de bien choisir la ville où vous allez investir, puisqu’en immobilier, il faut être certain que le bien trouve facilement un locataire, ce qui sera l’assurance de percevoir des revenus locatifs réguliers. La zone choisie aura donc un impact direct sur la rentabilité de votre placement.

Attention car malgré leur réputation, certaines villes ont vu leur potentiel considérablement baisser depuis le début de la crise.

3

Les villes à éviter

D’après la plateforme LocService dans une étude publiée en mars, les villes de Nice, Le Havre, Reims, Grenoble offrent désormais plus d’appartements à louer que de candidats pour y habiter puisqu’elles obtiennent un ratio compris seulement entre 0,76 et 0,9 candidats par offre de location.

C’est également le cas de Paris, où on observe une baisse spectaculaire de la tension locative (1,96 candidat/offre), baisse due à la grande diminution de l’attractivité de la ville, à la suite de la fermeture de tous les lieux de loisirs et de culture.

Deuxième raison de l’affaiblissement de l’intérêt de la ville pour les investisseurs : l’envolée des prix qui a grandement fait chuter les rendements en matière d’investissement locatif. 

4

Les villes où investir

Cependant, plusieurs communes restent très demandées par les candidats à la location.

Par exemple à Bordeaux, où les bailleurs ont en moyenne le choix entre 4,76 locataires différents.

Le marché immobilier reste également tendu à Strasbourg avec 2,47 candidats par offre de location en moyenne, à Lille avec une moyenne de 2,29 candidats par offre et à Nantes avec un ratio de 4,78 candidats par offre en moyenne.

5

Le marché locatif à Nantes

En effet, la ville de Nantes a été élue 2ème métropole la plus attractive de France pour l’investissement immobilier en 2021.

La raison de ce classement ?

La ville offre d’importantes perspectives de gains à long terme puisque c’est un marché en pleine évolution qui obtient de très bons scores sur trois critères : la démographie positive, l’emploi et la population étudiante croissante.

Grâce à ces bons résultats, la Cité des Ducs, occupe dorénavant la 3ème place des villes les plus recherchées pour la location alors qu’elle occupait seulement la 5ème de ce même classement en 2019.

Vous l’aurez compris, miser sur les zones dynamiques garantira la réussite de l’investissement.

RECAP’ :

Quelle que soit la ville choisie, ne vous lancez jamais imprudemment dans l’investissement immobilier.

D’un quartier à l’autre, le potentiel d’un logement peut changer considérablement.

Sélectionnez avec soin la ville puis l’emplacement. Assurez-vous que la demande locative soit forte !

C’est pour cela qu’il est primordial de s’entourer d’experts dans le domaine pour réaliser un investissement rentable.

 

Découvrir d’autres conseils