Investir en france lorsqu’on est expatriÉ

Les choses essentielles à connaître avant de se lancer

Vous souhaitez investir en France dans l’immobilier locatif, mais vous êtes expatrié ? Voici un article qui pourrait vous intéresser.

Investir dans l’immobilier locatif est un projet qui requiert une grande disponibilité. C’est pour cela que de nombreux investisseurs, qui exercent déjà une activité professionnelle chronophage, se retrouvent contraints de suspendre leurs projets d’investissements par manque de temps. Cet obstacle est encore plus grand pour des investisseurs expatriés qui souhaitent investir en France, car les possibilités de se rendre sur place sont plus rares et la gestion de leur investissement locatif est d’autant plus complexe.

Pourtant, plus de 30% des investisseurs ayant fait appel à Fabien Immobilier sont des français expatriés, qui résident parfois de l’autre côté du globe.

Quelles sont les motivations de ces expatriés pour investir en France dans l’immobilier locatif, et pourquoi ont-ils choisi notre société pour les accompagner ?

Assurance emprunteur

Pourquoi investir dans l’immobilier locatif lorsqu’on est expatrié ?

L’immobilier locatif est un bon investissement pour assurer des revenus stables et réguliers sur le long terme. De plus, vous pouvez financer presque entièrement votre investissement grâce à un crédit immobilier. Cela constitue un réel avantage pour vous, car vous pourrez utiliser votre capacité d’endettement pour financer votre projet, et préserver ainsi votre épargne personnelle. 

Les investisseurs expatriés ont souvent un objectif d’investissement similaire, car il assure la pérennité de leur situation financière. En effet, s’ils souhaitent revenir habiter en France, ils devront pour la plupart, faire face à une imposition plus importante que dans le pays où ils résident actuellement. L’immobilier locatif est un moyen efficace pour défiscaliser ses revenus, et limiter ainsi l’affaiblissement de leurs capacités financières. 

Dans le cas de figure où la personne expatriée souhaite rester dans son pays d’accueil, l’immobilier locatif permet à la fois de sécuriser son épargne, de développer et de diversifier son patrimoine, mais également de cotiser pour sa retraite.

Pourquoi investir en France lorsqu’on est expatrié ?

Malgré une stagnation apparente du marché immobilier, investir en France est une bonne solution pour sécuriser votre épargne. Certains expatriés comparent le développement du pays où ils résident avec celui de la France, et privilégient subjectivement une forte croissance de puissances émergentes à la stabilité économique durable de la France.

En effet, la France profite d’une situation économique, politique et sociale stable, d’un secteur tertiaire particulièrement développé (notamment grâce au tourisme), d’une implantation industrielle forte et d’une grande capacité de production agricole. Des infrastructures et services publics reconnus mondialement pour leur qualité, une main d’œuvre qualifiée et productive pour une démographie croissante et dynamique sont également des éléments qui favorisent le développement stable et durable de notre pays

Concernant l’immobilier locatif, le marché présente de nombreux indicateurs clés qui peuvent encourager les expatriés à investir en France. En effet, le marché immobilier fait face à une forte demande locative, la législation en vigueur encourage les investissements “responsables” ( restrictions de la consommation énergétique, normes environnementales, immobilier éco-responsable…) et la construction de nouveaux logements reste stable et encadrée. Tous ces éléments témoignent d’un marché immobilier sain, encourageant les expatriés à investir en France pour assurer la pérennité de leur placements.

Comment financer son projet d’investissement immobilier locatif lorsqu’on est expatrié ?

Naturellement, le financement de votre projet sera plus difficile à obtenir si vous êtes expatrié. Cependant, financer son projet reste tout à fait possible et investir en France dans l’immobilier locatif présente de nombreux avantages si vous y parvenez.

Tout d’abord, le taux d’intérêt auquel vous pourrez emprunter ne sera pas le même si vous êtes expatrié. Généralement, les taux d’intérêts seront 0,5% à 1% supérieurs à ceux dont bénéficient les investisseurs résidant en France. De plus, l’apport minimal autorisé reste de 10% du budget total, mais il est fortement conseillé pour un expatrié de fournir un apport 3 fois supérieur afin de sécuriser son investissement.

Ensuite, la difficulté du financement dépend majoritairement de votre situation financière et professionnelle. Les établissements de crédit analysent les risques que votre situation implique, et déterminent ainsi votre finançabilité.

Si vous êtes un expatrié titulaire d’un contrat français, vous représentez un risque potentiel moins important, et les banques seront plus favorables à l’octroi de votre crédit pour investir en France. Dans ce cas de figure, il est plus judicieux de se tourner vers des banques régionales telles que le crédit agricole, le crédit mutuel, ou la caisse d’épargne qui pratiquent généralement des taux inférieurs aux banques nationales. Si votre situation financière est jugée stable, vous pourrez emprunter à des taux plus intéressants.

Cependant, si vous êtes un expatrié titulaire d’un contrat local, votre situation est dès lors plus complexe. Dans ce cas, vous êtes plus susceptible d’obtenir votre crédit auprès de banques nationales telle que la BNP. Ces dernières pratiquent des taux d’intérêts plus élevés, mais les conditions d’obtention de prêt sont plus abordables pour un expatrié qui souhaite investir en France dans l’immobilier locatif. 

La réglementation des banques variant régulièrement, il est préférable de se faire conseiller par un expert du secteur bancaire afin de trouver la meilleure solution de financement. 

Par exemple, certaines banques ne financent pas la partie du budget dédiée aux travaux pour un investissement dans l’immobilier locatif. Si votre budget inclut une part importante pour la rénovation de votre bien, il ne sera donc pas judicieux de se tourner vers ce type de financement. Vous pouvez également consulter plusieurs établissements de crédit afin de comparer les taux et conditions en vigueur et choisir ainsi la meilleure alternative.

Pour maximiser vos chances d’obtenir votre crédit immobilier, il est primordial de préparer en amont votre dossier de financement. Il permet au banquier d’analyser votre situation plus facilement, et atteste de la fiabilité de votre projet.

Obtenez votre dossier de financement gratuitement, et découvrez tous nos conseils pour réussir votre entretien avec le banquier : Comment obtenir votre crédit immobilier en 2022 ? 

Quel régime fiscal choisir lorsqu’on est expatrié ?

Le choix du régime fiscal déterminera le degré d’imposition sur les revenus généré par votre projet, et impactera les performances de votre investissement. Il est donc essentiel de choisir le régime fiscal approprié si vous souhaitez investir en France. 

Si vous êtes expatrié et que vous ne payez pas d’impôts en France :

Dans le cadre d’une location nue, vous toucherez des revenus fonciers. Ces revenus seront soumis à la CSG CRDS et imposés à hauteur de 17,2%, en supplément de l’impôt sur le revenu qui varie en fonction du montant de vos revenus fonciers.

Si vous êtes expatrié, mais que vous payez des impôts en France :

2 régimes fiscaux vous seront proposés en fonction de vos objectifs : 

  • Le régime LMNP (en Micro BIC ou réel) vous permet de défiscaliser partiellement vos revenus locatifs. Ce régime fiscal est préconisé aux investisseurs réalisant leur 1er projet d’investissement dans l’immobilier locatif, car il est nécessaire que vos recettes annuelles relevant de la location du bien ne dépassent pas les 23 000 € et 50 % de vos revenus totaux réalisés en France.
  • Ensuite, la SCI (à l’IR ou à l’IS) sera dédiée aux multi-investisseurs, ou aux personnes souhaitant léguer leur(s) bien(s) à leurs enfants.

Si vous souhaitez en découvrir davantage sur la fiscalité dans l’immobilier locatif, découvrez nos vidéos dédiées à ce sujet, en partenariat avec notre expert comptable associé : 

Quelle fiscalité choisir pour son premier investissement locatif ? (LMP, LMNP, SCI, Déficit foncier)

Comment assurer la recherche de bien et la gestion locative lorsqu’on est expatrié ?

Comme évoqué précédemment, l’obstacle principal pour un expatrié qui souhaite investir en France dans l’immobilier locatif, c’est la distance. En particulier pour la recherche de bien et la gestion locative, deux étapes chronophages qui nécessitent d’être à proximité du lieu où vous souhaitez investir. La recherche demande en effet une forte réactivité pour visiter un maximum de biens et saisir la meilleure opportunité. La gestion locative demande également une grande disponibilité pour assurer les visites mais également pour gérer les éventuelles complications liées à votre investissement. Ces deux étapes requièrent aussi certaines compétences dans le domaine de l’immobilier locatif, notamment pour analyser l’état du bien, la tension du marché, les prix de locations etcetera.

C’est pourquoi de nombreux investisseurs expatriés choisissent de déléguer entièrement ou partiellement la gestion de leur projet à des entreprises spécialisées. Des sociétés d’investissement locatif clé en main tel que Fabien Immobilier permettent à ces expatriés de suivre leur investissement à distance et prendre les décisions clés tout au long de leur projet.

Fabien Immobilier prend en charge toutes les étapes de votre projet : l’élaboration d’une stratégie, la recherche de bien, le financement, la fiscalité, la rénovation et la gestion locative. Grâce à des partenaires experts dans leurs secteurs d’activités ( chasseur immobilier, maîtres artisans, experts comptables…), nous garantissons un service de qualité à chaque phase de votre investissement. Un suivi constant et de nombreux comptes-rendus permettent aux clients expatriés de connaître en temps réel l’avancement de leur projet tout en restant l’unique décisionnaire.

Le choix de la délégation dépend principalement de votre objectif final d’investissement. Si vous souhaitez investir en France dans un seul bien immobilier, vous pourrez assurer seul la gestion de votre projet. Cependant, si votre objectif est de développer votre patrimoine à travers plusieurs investissements dans l’immobilier locatif, alors vous serez certainement contraint de déléguer la gestion de vos projets à un tiers.

RECAP’ :

Investir en France dans l’immobilier locatif lorsqu’on est expatrié est un beau projet, ambitieux mais tout à fait réalisable. Il demande une grande préparation en amont, des objectifs clairs et précis mais surtout une disponibilité importante si vous souhaitez réaliser ce projet par vous même.

Si c’est le cas, retrouvez tous les conseils essentiels avant de vous lancer dans notre Guide de l’Investisseur débutant.

Si vous optez pour la délégation de votre projet à une entreprise spécialisée, découvrez tous les avantages de notre service sur la page Service et Tarifs.

Découvrez d'autres conseils